Notre projet

Une femme passe ses journées à écouter et à chantonner la même musique, «Il combattimento di Tancredi e Clorinda » de Claudio Monteverdi. Elle relate ses souvenirs d’amour avec détachement, froideur et cynisme : bien souvent, en estompant l’excuse magnifique de l’amour, elle n’y trouve plus que faiblesse insensée.

Texte : Camilla Pizzichillo et Brunella Bonetti.

Mise en scène : Brunella Bonetti et Camilla Pizzichillo.

Avec : Samir Ben Said, Guillaume Blanchon, Murielle Lemarquand, Anais Vannier, Murielle Lemarquand, Johanna Pyneeandee, Luce Rebufa.

Assistante à la mise en scène : Andrea Giovanni Verga.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s